Astéroïde

Que la vie est douce lorsqu’on rencontre la bonne personne.
On voit les choses sous un angle totalement différent,
Nos corps nus s’entrechoquent et rendent heureux le firmament,
Avant d’être parents, nous sommes tous de bestiaux amants.
L’amour est une belle alchimie, n’est-ce pas mon cher Wilson ?

Une griffure, une morsure, on aime tous l’amour torride,
Des va-et-vient, un rythme très irrégulier et incessant
Le souffle coupé, la transpiration sur nos cous coulant,
On résiste, on donne tout, on démontre tout notre talent,
L’extase, cette belle croisière sur un astéroïde.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s